Auto-entrepreneur

Qu’est-ce qu’un auto-entrepreneur ?
Une micro entreprise permettant d’exercer une activité non salariée. C’est un statut simple pour celles et ceux qui veulent entreprendre.

Pour qui ?
Quelle que soit sa situation personnelle : Salarié*, Demandeur d’emploi, Étudiant, Fonctionnaire, Retraité
*sous réserve de respecter son obligation de loyauté vis-à-vis de son employeur

Pour quelle activité ?
L’auto-entreprise est adaptée pour toutes activités indépendantes commerciales, artisanales ou libérales relevant du régime d’assurance vieillesse du RSI ou de la Cipav.

Comment est-ce que cela fonctionne ?
Vous réalisez un chiffre d’affaires.
Vous déclarez ce chiffre d’affaires.
Vous payez un pourcentage de ce chiffre d’affaires représentant vos cotisations sociales. (Commerce : 14,1% ;  professions libérales : 23,3%; prestations de services : 24,6)
Si vous n’encaissez rien, vous ne déclarez rien et vous ne payez rien.
Attention, la loi de finances 2014 a supprimé l’exonération de CFE en faveur des auto-entrepreneurs, ainsi en cas de création en 2014, ils devront régler cette taxe dès 2015. Le montant de cette taxe varie entre 200€ et 2000€ en fonction de la valeur locative des locaux utilisés par l’entreprise.

Quelle est la limite de chiffre d’affaires en 2014 ?
82 200 euros pour les activités d’achats-reventes et les activités d’hôtellerie-restauration
32 900 euros pour les prestataires de services et les professionnels libéraux.

Combien cela coûte-t-il ?
Gratuit, si vous réalisez vous-même votre déclaration d’activité en ligne. Attention aux nombreux sites internet qui proposent de vous aider à vous inscrire comme auto-entrepreneur en échange de quelques dizaines voire quelques centaines d’euros.

Quelles sont les démarches pour se déclarer ?
Vous pouvez vous déclarer, soit en vous inscrivant sur le site officiel de l’auto-entrepreneur, soit par courrier adressé au Centre de Formalités des Entreprises (CFE) compétent en fonction de votre activité ou en vous y rendant physiquement.

La réalisation d’une activité non salariée se voit fortement simplifiée par ce statut. Cependant, il ne sera pas plus facile de réaliser un chiffre d’affaires avec le statut d’auto-entrepreneur qu’avec une structure classique. Nous vous encourageons fortement, avant de créer, de réaliser une étude afin de valider votre projet de création d’entreprise ou au moins de valider votre projet avec l’aide d’un professionnel de la création d’entreprise.