Aides à la création, reprise d’entreprise

Quels sont les types d’aides à la création d’entreprise

Aides à la creation d'entreprise

Il existe une multitude d’aides à la création d’entreprise en fonction de votre statut, votre domaine d’activité ou encore le lieu de votre prochaine activité. Elles sont de plusieurs types, aides financières, allégements fiscaux, réductions de charges sociales, exonérations d’impôts sur les bénéfices, aides au financement ou encore les concours.

Certaines aides ne nécessitent que très peu de formalités et ont une finalité plus ou moins assurée; d’autres nécessitent la réalisation de dossiers conséquents et leur attribution se fait après examen du projet par un jury. Il est important de bien avoir conscience des probabilités d’aboutissement de ces demandes pour optimiser votre temps. D’ailleurs, un projet de création d’entreprise ne devrait jamais reposer sur une aide, elle pourrait arriver avec 6 mois de retard, voire jamais.

D’autres aides peuvent vous permettre de faire financer la formation et le conseil nécessaires à la création de votre entreprise.

 

* Champ obligatoire

Aides financières

Les principales aides financières dépendent de votre situation. Il existe ensuite des dispositifs locaux qui dépendent du lieu d’exercice de votre future activité. Renseignez-vous auprès de votre centre de formalités des entreprises, de la mairie de votre ville  ou encore du conseil régional dont vous dépendez. Demandeurs d’emploi Le demandeur d’emploi qui perçoit l’allocation d’Aide au Retour [...]

Réduction de charges sociales ACCRE

La réduction de charges sociales est l’aide la plus utilisée. En effet les formalités d’obtention sont simples et permettent de réelles économies en réduisant les cotisations sociales dans la phase de lancement de votre entreprise. Bénéficiaires Demandeur d’emploi indemnisé par Pôle Emploi ou indemnisable Demandeur d’emploi non indemnisé inscrit à Pôle Emploi depuis au moins six mois [...]

Allègements fiscaux

Réduction d’impôt sur le revenu ou d’ISF pour souscription au capital de sociétés. Les associés peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de 18% des montants investis en numéraire dans le capital de la société, soit lors de la création soit dans le cadre d’une augmentation de capital. La limite annuelle est de 50 [...]

Exonérations d’impôts

Exonération d’impôts sur les bénéfices (IR ou IS) des entreprises implantées dans une zone prioritaire en matière d’aménagement du territoire Ces entreprises doivent exercer une activité industrielle, commerciale, artisanale ou libérale et être implantée ou en cours d’implantation dans une zone de revitalisation rurale (ZRR), un bassin d’emploi à redynamiser (BER), dans une zone d’aide [...]

Posez votre question